Notre ronde de mars 2015

Comme nous en avons pris l’habitude (tapez ‘Ronde’ dans le rectangle de recherche) un échange d’accueil réciproque d’auteurs de blogues nous renvoie ce mois-ci au tourniquet suivant :

En conséquence nous avons le plaisir et l’honneur de recevoir sur notre page le texte de l’écrivain et poète Dominique Boudou : dominique-boudou.blogspot.fr qui a rédigé les lignes qui suivent sur le thème commun du ou des « JEUX » alors que nous publions chez mesesquisses.over-blog.fr

                                                  Jeu (X)
Oui, bien sûr, on n’a pas les mêmes jeux à dix ans et à soixante.    Je passerais inévitablement pour un fou si je me promenais dans la ville avec une cape de Zorro ou portant dans un carquois les flèches que j’aurais taillées, pensif et appliqué. Et pourtant… Dès lors que je laisse mon esprit en ses vagabondages, que mon corps même s’affranchit de sa bride… Je suis Zorro. Je suis Geronimo. Modernité oblige, à la faveur d’un remuement dans le ciel, le pur-sang des vastes plaines se change en fusée ionique à l’assaut des galaxies. Tous ces mondes en moi font un joyeux charivari qui abolit les frontières de mes gestes. J’ai mille corps sous la voûte étoilée, mille ombres éparpillées dans la steppe où je galope. Oh ! il ne manquera pas de voix pour arraisonner mes rêves. On garde d’autant plus la tête sur les épaules qu’on s’est mis du plomb dans la cervelle. Tout de même, à votre âge, vous ne croyez pas qu’il serait temps de… Je souris. J’imagine les silhouettes autour de ces voix. Les crânes dégarnis par l’atrabile. Les dos courbés sous le poids des responsabilités. Les yeux délavés faute d’horizon. Ces gens-là n’ont pas vécus, morts avant d’être nés. Je remonte sur mon cheval sans les saluer. J’éperonne mes fantaisies et mes chimères. Je suis hors d’atteinte. j’ai dix ans.
Dominique Boudou

Merci aux organisateurs coutumiers de cette ronde !

3 réflexions au sujet de « Notre ronde de mars 2015 »

  1. Béatrice Mauri

    A Dominique,
    jeu(X) ce regard de toi en jeu/ je. Merci.
    j’ aime la parabole en,flash back. « j’ éperonne mes fantaisies et mes chimères.J’ai dix ans.
     »
    je t’embrasse Dominique.
    beatrice

    J'aime

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s