Reims, Cérès et Bélus convoqués

Dans le tourbillon infernal de la grande lessiveuse astrale de courts instants d’embellie ouvrent des cieux nouveaux. Ainsi en fut-il à Reims, hier soir vers 20 h15, rue Cérès, en direction de la Place, détrônée par Aristide le pacifiste.

Tandis que la Hollandie s’arc-boute et crisse, que ses opposants naturels avancent les mains et poches vides en hurlant au loup, les extrêmes, effrayés du vide sidéral aux marges, allument des feux attisés par la brise légère des lendemains atones. L’Occident sans espoir attend, comme foudroyé, l’émergence d’un renouveau.

A l’ouest, du nouveau :

alors qu’à l’est les éléments encore furieux proclament l’ire des dieux entonnée par le choeur des bergers : « Les éclairs embrasent les cieux ; la foudre menace la terre, déclarez-vous, grands dieux, par la voix du tonnerre, que Bélus arrive en ces lieux ! » (Rameau, Le temple de la Gloire, livret de Voltaire), dans les sillons sur la vieille platine, depuis la Grande Ecurie & la Chambre du Roy, CBS D2 37858, 1982 :

Pendant ce temps je pratique mentalement l’accrobranche. Rassuré par le harnais de la médecine, protégé et réconforté par le filet aux mille amitiés nouées, j’avance et tends la main à celle qui accompagne mes pas depuis quarante ans et qui risque un faux pas sur le fil de la vie qu’elle suit, tel l’équilibriste, les yeux fixés sur l’horizon (désembué ?). En haut, vers la cime, le feuillage naissant tremblote et fait entendre des réminiscences du « Credo du paysan » de Goublier et Borel oubliés, mêlés aux gouttes d’eau de l’averse qui me renvoient plutôt vers Eric Satie ou Debussy. En effet les temps sont incertains, les goûts mélangés mais demain sera un autre jour. ‘Morgen ist auch ein Tag’.

P.S. Cette note de blogue est dédiée, en remerciements chaleureux, à tous ceux qui, nombreux, soutiennent notre marche depuis quelques semaines.

6 réflexions au sujet de « Reims, Cérès et Bélus convoqués »

  1. Philippe de Bois-Guillaume

    Bonjour cher historien-poète;
    C’est beau comme l’antique : la Champagne serait-elle devenue le rendez-vous de la romaine Iris à la belle echarpe et de la grecque Cérès aux prometteuses récoltes ?
    Avec l’amitié des compagnons de cinquante ans aux compagnons de qaurante ans.

    J'aime

    Répondre
    1. voirdit Auteur de l’article

      Il semble en effet, troubadour inspiré de Bois-Guillaume, que Romulus et Remus, fondateurs de la cité des Rèmes selon une légende non accréditée, et donc protecteurs de cette illustre capitale de la Belgique seconde, me soient également favorables. Seraient-t-ils les messagers accompagnateurs d’Iris ? J’en doute. Cette déesse à l’écharpe irisée a mieux à faire que de s’occuper de ces sauvages enfants et sans doute préfère-t-elle la compagnie de Cérès toute ragaillardie par la montée des températures, annonciatrices de ces récoltes dont les rendements en Champagne rendent les dieux jaloux. Quant aux chiffres de quarante et cinquante ce sont des lustres qui illuminent nos vies dans la durée, avec jeu de mots et si possible sans les maux qui viendront toujours assez tôt.

      J'aime

      Répondre
    1. voirdit Auteur de l’article

      @quotiriens,
      J’accepte avec empressement cet adjectif excessif sans doute quant à mon propos mais tout art, toute littérature est par essence une forme de transfiguration. Quant à la vie vaudrait-elle la peine d’être vécue si l’homme ne se faisait, au fil des jours, le perpétuel magicien qui sans cesse crée la nouveauté à partir de ce qu’il puise dans son environnement. Un jour il saura créer la vie même.

      J'aime

      Répondre
    1. voirdit Auteur de l’article

      Fine observation de votre part ! Affaire physique complexe à résoudre. Comme j’avais remarqué ce ‘fil’, absent en fait, j’ai tenté d’expliquer : il ne peut s’agir que de la réflection/réfraction d’un fil d’attache d’antenne, plus court, qui s’est trouvé ‘déplacé’ sur la photo. Le phénomène est probablement dû au filtre ‘Hoya Pro1 digital’que je laisse en permanence sur mon objectif. C’est la première fois que je constate ce fait, peut-être à suivre ?

      J'aime

      Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s