Alain et Rouen ou d’autres voiles pour la liberté

Quoi de plus banal que des voiles en un port ? Nous allons dévoiler.
Sous les voiles de la Salle du Conseil Municipal décorée par Maxime Old au début des années soixante

plafond de la Salle du Conseil de Rouen

 

étaient présentées ce samedi 3 octobre 2009 trois conférences en rapport étroit avec le philosophe Alain -Emile Chartier- qui a enseigné dans cette ville de 1900 à 1902. Peu de temps donc mais un temps utilement exploité par Alain qui développe ici le concept d’Université Populaire, enseigne au lycée Corneille, et écrit *. L’Association des Amis du musée Alain et de Mortagne, l’Association des Amis d’Alain de Paris et la Ville de Rouen se sont associés pour manifester leur attachement à cet auteur épris de liberté, liberté qu’il souhaitait faire éclore dans la conscience de ses élèves. De plus c’est dans « la Dépêche de Rouen et de Normandie » qu’Alain publiera ses « Propos d’un Normand« , de 1906 à 1914, écrits à thèmes qui vont le rendre célèbre en tant que ‘journaliste engagé’ comme on formulerait aujourd’hui.

Avant que d’écouter les conférenciers sous les voiles de Old, un autre voile a été ôté, celui qui revêtait provisoirement une sculpture de la tête d’Alain issue d’un bloc de calcaire de Sénozan, par le sculpteur Henri Navarre en 1957.

Tête d'Alain par le sculpteur Henri Navarre

Cette sculpture avait été commandée par André Marie ministre de l’Education Nationale, pour la Ville de Rouen. Elle sera ultérieurement installée au lycée Corneille de Rouen après sa réfection.

De nombreuses personnes ont participé aux activités de ce jour comme en témoignent les photographies. Ci-dessous : quelques mots de Mme D. Ferey, adjointe au maire de Mortagne

l'assistance pendant les discours

discours de Mme Valérie Fourneyron

M. Th. Verger proviseur du lycée Corneille, M. Ph. Monart initiateur du projet, Mme C. Guimond Présidente des Amis du musée Alain et de Mortagne, Mme V. Fourneyron Députée Maire de Rouen, au micro. Et ci-dessous, discours de Mme L. Tison, Vice-Présidente du Conseil Régional de Haute-Normandie

discours de Mme L. Tison vice-présidente de la Région

des élèves d'un cours de philosophie

Et, réconfortant pour la philosophie et ses maîtres, d’anciennes élèves du regretté professeur J.-Pierre Maupas font cercle autour de M. E. Blondel professeur de philisophie et de Mme R. L. Maupas. Ainsi peut s’initier un cénacle, ainsi vit la philosophie au travers du temps.                                                                                                                                                     * Parmi les écrits de ce temps figure en particulier le discours d’Alain prononcé lors de la distribution des prix de juillet 1902 au lycée Corneille, tout orienté vers la pensée antique et ses vertus pérennes. Vous le trouverez ici sur le site Alinalia :                                                                                                                                                                                                        http://alinalia.free.fr/spip.php?article19&var_recherche=discours%20distributiondes%20prix                                                                                                                                                                                          Des vertus pérennes il s’en trouve aussi dans nos associations comme le faisait remarquer Mme C. Guimond, dans son discours de présentation de notre journée :                                                                                                                                                                                                    discours de Mme C. Guimond         

« …Je terminerai par cette citation d’un Propos d’Alain de 1933 : « Chaque partie de statue est un grain de marbre ou de pierre, qui par lui-même n’a point d’importance, et qui dans la statue a toute importance. » (Propos, 17 février 1933)

 

Ainsi en est-il de nos réunions et de nos associations un peu comme ces grains de marbre. Elles n’existent que par ce que chacun y apporte. Sans vos personnalités uniques, sans vos compétences multiples : point d’association, point d’actions, point de mémoire. »                                                                                                                                                                                 Alors sous le voile dévoilé, sous les voiles de tous temps, au souffle de l’esprit alinien propagé par les orateurs du jour, naviguent Rouen et nos pensées :

les conférenciers de l'après-midi

et pour compléter cette note rendez-vous ici :

http://www.rouen.fr/edition/laissezvousconteralain                                                                                                                                                                                                          Photo M. Arnaud Bertereau/Ville de Rouen                                                                                                                                                           Buste photographié par M. Arnaud Bertereau / Ville de Rouen

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s