Environnement durable : autour de moi ?

Je ne comprends pas. Même mon compte bancaire est de développement durable alors que les prestations qui l’alimentent ne sont d’aucun développement. Je ne comprends pas. La taxe carbone, j’broie du noir car je vais la payer alors que des amendements en cours, multiples et variés, exemptent ceux qui sans doute ont fait amende honorable pour des crimes qu’ils perpétuent au grand jour contre la nature et à plus ou moins longue échéance contre l’homme lui-même. Comprenne qui pourra, qui voudra ? Pas moi.

Et puis mon environnement je le perçois comme je le vois. Un jour rien, l’autre tout. Vous ne me croyez pas ? Tenez, je sors de chez moi et à cinq mètres de ma maison la falaise est toujours là, comme si elle allait durer encore 107 ans, elle qui s’élance ici depuis des millions d’année, bien loin des siècles contemplés par l’armée napoléonienne aux pyramides.

Paissy couchant de mai sur falaise

entre 35 et 65 millions d’années, de la tête au pied, durable non ? Et quel développement !

Espérant comprendre j’entre : voilà écrit 1645, allez savoir.

Paissy graffito 1645

Même qu’il a essayé de compter, alors qu’il avait déjà bien du mal à écrire. Y s’est trompé, a r’commencé. Mais sur la pierre ça s’efface pas, tant pis. (tant mieux pour l’historien)

décompte pour Jean Ladeuille

La deuxième fois opération bien posée, retenue comprise mais erreur quand même…*

J’comprends de moins en moins. Trop grave. Je préfère retrouver l’air libre plutôt que de voir le ciel me tomber sur la tête. Ca alors, pas vrai ! même le ciel s’y met lui aussi, qui me chuchote :

« ciel pommelé, femme fardée, ne sont pas de longue durée », dict-on, manquait plus que cela.

Paissy, ciel pommelé de couchant

Quand je vous disais qu’y a rien à comprendre dans cette affaire de développement durable, de climat qui se modifie, que tout change, vacille, perdure. Et tout mon blog qui depuis deux années s’efforce de vous montrer des beautés de la nature à deux pas de chez vous, comme si tout était stable, immuable, grandiose. Comme si la science n’était jamais venue mettre son nez dans cet ordre établi depuis des millénaires : un ciel, une terre, un enfer. C’est bien depuis que ce n’est plus comme cela que rien ne va plus. Allez, faites vos jeux et dormez bien, il sera temps demain de voir le temps qu’il fait à Copenhague ou à Grenelle et s’il n’y fait pas beau, demandez donc le 22 à Asnières. On ne sait jamais. Non de non.

Et dire que j’ai écrit tout cela pour faire plaisir à mon hébergeur de blog qui souhaite avoir l’opinion de ses lecteurs sur les journées de la verdure. Le voilà servi. Ou… Pauvre de moi ! ; vont se dire qu’ils hébergent un simplet, là-haut, dans les sphères savantes du Monde.

* petites remarques en passant, rien que pour montrer que le fada a encore des neurones. La gravure dans la pierre indique : Jean La deuille (c’est ainsi qu’il convient de lire, j’ai vérifié dans les registres paroissiaux). L’écriture est incertaine, en particulier au niveau des N, comme souvent. De plus il a été gravé Aa pour â selon l’habitude du temps, preuve irréfutable de la véracité de l’écrit. Puis en 1830 quelqu’un voit cette inscription et la recopie au crayon de mine, juste à côté. Mais il lit : « de ville » et recopie « âgé » selon les nouvelles normes. Puis astucieusement il se demande quel écart de temps cela fait-il par rapport à lui et pose l’opération à l’envers. Il s’en aperçoit et la remet dans le bon ordre mais se trompe à nouveau dans le décompte. Toute cette affaire est cependant riche d’informations car on pense souvent qu’autrefois les gens simples ne savaient guère lire ou écrire. Voilà de quoi modifier quelque peu cette assertion, à une époque hautement développée où le nombre d’illettrés ne cessent de croître … Je reviendrai une fois encore sur le vert de Copenhague dans une prochaine livraison.

2 réflexions au sujet de « Environnement durable : autour de moi ? »

  1. pascale

    Et si nous pauvres humains n’y étions pour rien dans ces dérèglements…l’histoire du climat a déjà vu ces réchauffements et refroidissement vers lesquels en fait nous tendons d’ailleurs, mais chut il ne faut pas le dire ça serait gênant pour ceux qui savent en tirer profit…

    J'aime

    Répondre
  2. voirdit

    chère lectrice, que 2010 vous tienne éloignée des embûches et prompte à vous réjouir !
    Il est tout à fait vrai que les climats de la terre ont subi bien des variations considérables, même en dehors de l’action humaine. Actuellement on note une modification rapide du climat notamment au niveau des zones polaires et le niveau marin s’élève. La seule chose que l’on puisse vérifier c’est la corrélation entre ce réchauffement et la concentration des gaz à effet de serre qui semble correspondre à l’activité industrielle depuis les années 1850. Mais si la variation de l’axe terrestre et son mouvement général dans l’espace était totalement déterminant dans les changements climatiques, alors vous auriez raison quand même. Cela étant l’Homme ne se portera que mieux s’il cesse de polluer et de gâcher toutes ressources inconsidérément. Le problème est que toute action humaine présente toujours un avers et un revers de médaille, en tout temps et où qu’il soit. Alors espérons des effets salutaires, gardons confiance dans la science et les lois car ce sont les seuls moteurs qui jusque-là ont modifié heureusement notre vie sur la planète, aidés parfois par les philosophies (sagesses de vie) et des religions quand elles sont comprises comme elles doivent l’être et non utilisées à certaines fins de courte vue et d’emprise malsaine. Amicales salutations, JPB

    J'aime

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s