Un mirage à Reims, en l’attente du grand meeting 1909-2009.

     Vous savez bien, par hautes températures apparaissent au sol des images virtuelles d’étendues d’eau et parfois des représentations inattendues. Aussi bien, à peine ai-je été surpris de voir s’élever, ce matin-même, du pavement de la Place d’Erlon un mirage. Je m’approche, sachant pourtant qu’il en est du mirage comme de l’arc-en-ciel. Et là, oh surprise ! J’ai cru pouvoir toucher mon mirage, je l’avais au bout de la main. Pas n’importe lequel, un vrai, un Mirage F1, de la série C, mise en service en octobre 1973.

un Mirage F1 C place d'Erlon à Reims

grosplan sur réacteur de Mirage F1

     Mes amis de penser : avec sa vue qui baisse, il rêve encore ce JPierre. Voyez vous-même ! Ce dernier a été placé à l’extrêmité septentrionale de notre célèbre place. Me retournant pour photographier l’avant surgissent alors, plein sud, deux coucous, de ces modèles tout droit sortis des cervelles de nos ancêtres du début du dernier siècle : un Morane H et un Monocoque Déperdussin dans leur écrin transparent.

exposition d'appareils anciens Place d'Erlon

     Epatant me dis-je, il doit bien y avoir raison à cette débauche d’ailes, sans compter les centaines de paires d’ailes d’anges qui montent une céleste garde autour de Notre-Dame. Des tours de cette dernière semblent être descendus les appareils anciens prêtés par le Musée de l’Aéroport de Paris -Le Bourget, la Demoiselle de Santos-Dumont, un Wright Flyer A, un Blériot XI. Pas fréquents en ce lieu, amis de l’insolite, profitez de leur présence pour leur rendre visite.

Parvis de la cathédrale, Demoiselle Santos Dumont

     C’est que le vent de l’Histoire souffle : 1909-2009, le compte est juste.

Affiche du programme Aéropolis à Reims en 2009

Pour en savoir plus, consultez ici le programme détaillé, histoire…. :

http://www.reims.fr

http://www.aeropolis-reims.fr

http://www.meetingducentenaire.com

     Imaginez en 1908 et 1909 lorsque les premiers pilotes descendaient de leurs grands oiseaux, l’effet que cela pouvait avoir sur les gens ! Sans doute un peu comme notre émerveillement d’avoir vu marcher les premiers hommes sur la lune. Et aujourd’hui, avec quoi pourrai-je comparer ? Je ne sais trop et peut-être que l’esprit d’aventure commence à quitter l’Occident ? Non, j’espère encore.

_________________________________________________________________________

Voir deux photographies d’un tour de France aérien en juillet 1933 effectué par mon père et un ami pilote, époque où l’aviation faisait infiniment rêver :

http://jpbrx.perso.sfr.fr/LB/Annees30.htm

________________________________________________________________________

     Ecoutons Farman à sa descente d’avion lors de la première liaison de ville à ville, savoir Bouy-Reims, le 30 octobre 1908 :

-le journaliste : « en somme, vous n’avez pas eu l’occasion de faire de mauvaises rencontres ?

– Henri Farman : « Si fait, les peupliers m’ont donné beaucoup de tracas car ils sont hauts, les peupliers champenois, et j’avais toujours peur que la queue de mon appareil ne les accrochât au passage. Et puis le moteur n’est pas encore parfait et l’atterrissage n’est pas toujours facile. Mais tout a bien été, ne pensons pas à autre chose !

Grande semaine d’aviation de la Champagne, Reims, Almanach Matot-Braine, p. 24-27. Extrait d’un dossier d’exposition réalisé en 1981 par le CRDP de la Marne à Reims, les Archives départementales de la Marne, dépôt de Reims et mon ami Pierre-Dominique Toupance.

Avaient participé à ce meeting de 1909, parmi d’autres : Blériot (qui venait de traverser la Manche), Latham, Sommer… et les appareils Wright, Curtiss, Voisin, Farman, Blériot, Antoinette ( de Levasseur). Avec la présence d’environ un million de personnes (total de la semaine) et celle du Président de la République, du Président du Conseil, de ministres, de visiteurs étrangers : Churchill, Lloyd George, le Gl French, etc.

Reims est aussi le lieu de création de « la Patrouille de France » en 1953, celui d’installation d’industries aéronautiques et à proximité, à Jonchery-sur-Vesle, celui du premier combat aérien de 1914, le 5 octobre entre un Voisin et un Aviatik abattu par la mitrailleuse Hotchkiss des servants du Voisin.

     Alors ce week-end sera sans doute une grande date de l’aviation à Reims, parmi les plus illustres fêtes aéronautiques de France. Mais notre BA 112 nous quittera bientôt, elle n’a pas bénéficié toujours du soutien des habitants ni de celui massif et uni des politiques locaux qui craignent que l’agacement des oreilles riveraines… Enfin c’est une page d’histoire qui se tourne, un miroir qui se brise. Mais ayons au coeur de la fête une pensée émue en solidarité et reconnaissance avec les hommes et femmes de notre pays qui, par vocation, consacrent une partie de leur vie, à leur péril, à la protection aérienne de notre territoire national ou au maintien du rang de la France dans le monde. Ce n’est pas rien, ça fait moins de bruit qu’un réacteur. Pour eux : silence, un ange passe.

4 réflexions au sujet de « Un mirage à Reims, en l’attente du grand meeting 1909-2009. »

  1. voirdit

    Pascale,
    Je ne savais pas que ces carnets existaient encore mais me souviens qu’oncle Jean, comme nous l’appellions, avait beaucoup surpris l’un des colonels de la BA 112 lors d’une réception de 14 juillet dans la Salle des Fêtes de l’Hôtel de ville : celui-ci ne parvenait pas à croire que l’homme qu’il avait devant lui avait pu porter des messages entre Reims et Betheny à ette époque, car jamais il ne pouvait penser qu’il avait alors quelque 98 ans…. Il croyait vraiment qu’il bluffait ! J’ai donc confirmé ses propos et le colonel en resta abasourdi.

    J'aime

    Répondre
  2. Mathieu

    Eh bien, ça va planer à Reims !

    J’avais pu m’assoir sur le siège d’un F1 à la BA 112 lors de la visite de la base pour promouvoir les inscriptions à l’école de l’air. J’étais en Maths Sup.

    J'aime

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s