Verts d’été.

     En été on oublie vite que le vert est partout alentour, parfois tout au plus tempéré par le bleu du ciel. A l’ombre, près de la mare qu’une algue verte mystérieuse a envahie, quelques fruits de gouet ensanglantent les scolopendres aux feuilles nouvelles vert anglais.

Scolopendres et fruit de gouet

     Sur l’eau s’affrontent les insectes piqueurs : un bourdon malencontreusement tombé est victime des gerris, ceux qui marchent sur l’eau grâce aux poils huilés de leurs pattes. Belle est leur gesticulation dans l’éclairage rasant.

gerris et bourdon

ronde des gerris

gerris posé sur l'eau

     Sur la pellicule d’algues inconnues d’étranges traces témoignent de marches nocturnes volontaires ou non.

traces lisibles mais par qui ?

     J’attends le déchiffreur de cette écriture, propositions attendues de vous chers lecteurs et lectrices. Tout près de l’eau, impassible une splendide aeshne (A. juncea ?) dépose ses oeufs dans la mousse portée par une pierre de rive. Merveilleux spectacle, splendide adaptation du vivant. Hélicoptère blindé et museau monstrueux, inutile lecture d’aventures de science fiction.

     grande aeshne des joncs ?

     Sous-bois quitté, en pleine lumière, juchée sur une touffe de chardons-Marie, s’expose la sauterelle verte, la bien nommée.

grande sauterelle verte

      Même le garenne, d’une rare abondance cette année, contemple toute cette verdure, à en manger, à en rêver. Il sait sans doute que ce n’est pas cette espèce qui est consommable, tout comme l’a exprimé Apollinaire dans « Alcools » :

« Voici la fine sauterelle,

La nourriture de saint Jean,

Puissent mes vers être comme elle,

Le régal des meilleurs gens. »  

Apollinaire, Alcools,  NRF, 1920.                                                                               

   garenne réfléchissant

     Il ne craint ni la halebarde qui protège des feuilles au lait âcre, ni la cétoine qui vient d’aterrir sur les pétales d’une rose de la haie du jardin pour en croquer quelques étamines. Craintif et malin il est tout à son aise car il sait que le renard qui d’ordinaire le guette a été éliminé par les chasseurs.

épines en hallebarde

cétoine atterrissant sur une rose

cétoine

    Saoûlé de vert, même métallisé et même bleu, à en avoir la nausée, je vous laisse au souvenir des belles vertes et des belles bleues des nuits du 15 août à venir, après celles du 14 juillet advenues et perdues dans les cieux d’été. 

 

5 réflexions au sujet de « Verts d’été. »

  1. jeandler

    Quelle agreste chronique et les images défilent, précèdent, accompagnent et disent autant que tes mots!
    Les images de gerris sont fort belles, surpris qu’ils sont, dans leur ballet étrange sur une scène de satin…
    Ces « algues » me semblent plutôt lentilles d’eau où quelque oiseau d’eau aura laissé ses traces. Quant à l’ombre longiforme, une couleuvre d’eau qui passait par là?
    J’admire aussi (et qui ne le fera point?) l’image de la libellule, d’approche si difficile!
    Bien amicalement.

    J'aime

    Répondre
  2. voirdit

    Pierre,
    Tu as sans doute raison avec le reptile et je penche pour les orvets nombreux dans ce secteur. Quant aux pattes ce pourraient être celles d’une grenouille rousse ou d’un crapaud. Les algues sont formées d’une très fine pellicule de filaments à peine perceptible, différents des algues vertes accrochées aux pierres, peut-être l’origine de ces algues ? Certains jours la pellicule disparaît comme par enchantement, elle n’est présente que depuis deux semaines.
    Merci de tes remarques et bonne inspiration ! JP

    J'aime

    Répondre
  3. voirdit

    Pas fâché du tout ; et puis vous me le signalez si aimablement… Le jeu des blogs fait circuler l’information et les images et si chacun respecte la création de l’autre tout est bien ainsI. Bonne suite à vos pages et amical souvenir, JP

    J'aime

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s